Accueil - HOME
HISTORY STUD polish
PELAJA II ( Ecaho)
VOLISKA (Warandes P)
PEDRA ( Jumanji)
ENERGIDA (Werbum)
-NEW'S-
MONOGRAMM
EKSTERN
RAPPORT IMPORTANT+++
IMPORTANT REPORT +++
POLISH LINE ETALON
KUHAILAN HAIFI
KUHAILAN HADJUZE
SAKLAWI I
BAIRACTAR
IBRAHIM
ILDERIM
KRZYZYK
KUHAILAN AFAS
ETALON de 1946-2009
ETALON de 2010-2011
ETALON ETRANGER
FILS DE PROBAT
FILLE DE PROBAT
POLISH LINE MARE
SH CHAUVENIST
STALLION-POLISH
MICHALOW
JANOW PODLASKI
Album photos
BIALKA + Championnat
CHPT Bialka all 2017
KUROZWĘKI
KLEMENSÓW
NOWY DWÓR
ALBIGOWA
CHPT nat-1979-2017
CHPT NAT POLISH
Chpt Autumn Show
Chpt WROCLOW
Al Khalediah Europea
Chpt WARSAW
Chpt POZNAN
Chpt BELZYCE
Chpt FALBOREK
CATALOGUES-PRIDE
PRIDE OF POLAND
OR WILL POLAND?
Chpt AMATEUR
HISTORY
PS-AR Polonais en FR
COURSE 1947-2010
Histoire de la race
VIDEO CHEVAUX
VIDEO Prideof poland
CONTACT
HORSES DIED
ARAB IN THE WORLD
WHAT IS PUR POLISH?
SOPHIE -HORSEFLY
HALSDON ARABIANS
IZABELLA-ZAWADZKA
LUTETIA ARABIANS
CANTERBURY FARM
RUSSIAN HISTORY
MAKE BELIEVE FARM
NEXT RUSSIE
FREDERIC JAGER
JERZY ZBYSZEWSKI
DAVID BOGGS
MARIA JAWOROWSKA
POLISH-HISTORIA
RUSSIAN HISTORY
NOM A-Z
LIVRE D'OR-GUESTBOOK
LINKS
ARABIAN-HORSE-TIMES
Arabian Hors JOURNAL
INTERVIEW VERY GOOD
PHOTOGRAPHER
WAHO-Conference
THE NAME
INFO-SCID
Plan du site


TOM ARABIANS Arabians Horses Polish


Lignée polonaise IBRAHIM

 

 


Ibrahim or.ar. 1899, hod. Obdurahm Abdullah, imp. 1907 Antoniny (PL)

 

 


 

 

Negatiw (SU) 1945
----- Bandos 1964 (Bandola po Witraż) gris. Janów Podlaski
--------------- Eukaliptus 1974 (Eunice po Comet) gris. Janów Podlaski
--------------- Pepton 1977 (Pemba po Czort) gris. Janów Podlaski

Eukaliptus 1974
----- Harbin 1993 (Halfa po Palas (SU)) gris. Janów Podlaski
--------------- Sabah 2006 (Salsa po Wojsław) alezan. Janów Podlaski
--------------- Saipan 2006 (Sarmacja po Gil) alezan Janów Podlaski
----- Grafik 1996 (Gaskonia po Probat (SE)) gris. Michałów
----- Aslan 1998 (Algora po Probat (SE)) baie. Janów Podlaski
--------------- Amadis 2005 (Arabia po Borysław) alezan. Białka
--------------- Fulmar 2007 (Furina po Druid) baie. Janów Podlaski
--------------- Faunus 2008 (Faseta po Emigrant) baie. Janów Podlaski
--------------- Peraton 2008 (Percepcja po Laheeb (IL)) gris. Janów Podlaski
--------------- Arten 2009 (Ariadne po Laheeb (IL)) gris. Janów Podlaski
----- Alwaro 2000 (Algora po Probat (SE)) gris. Janów Podlaski

 

 

   

HARBIN 1993 ( Eukaliptus x Halfa by Palas )

 

GRAFIK 1996 ( Eukaliptus x Gaskonia by Probat )

 

 

   

ASLAN 1998 ( Eukaliptus x Algora by Probat )

  ALVARO 2000 ( Eukaliptus x Algora by Probat )

Pepton 1977
-----> Ecaho 1990 (Etruria po Palas (SU)) gris. Janów Podlaski
---------------> Salar 2000 (Saba po Etat) gris. Janów Podlaski
-------------------------> Abbar 2006 (Abba po Pesal) gris. Białka
-------------------------> Esteron 2007 (Estrelia po Pamir) gris. Białka
---------------> Bergen 2007 (Bellanda po Pilot) gris. Janów Podlaski
---------------> Preton 2007 (Percepcja po Laheeb (IL)) gris. Janów Podlaski
---------------> Artos 2008 (Ariadne po Laheeb (IL)) gris. Janów Podlaski

 

 

SALAR 2000 ( Ecaho x Saba by Etat )

IBRAHIM

Né dans le désert en 1899, IBRAHIM a été acheté à Constantinople en 1907 pour servir les juments du haras de Antoniny du Comte Jozef Potocki. Malheureusement, une grande partie de sa descendance fut massacrée lors de la révolution Bolchévique.

Néanmoins, bien avant la révolution, un de ses fils avait quitté la Pologne pour l'Angleterre. En effet, SKOWRONEK avait été vendu en 1913 par le comte Potocki au sculpteur américain Walter Winans, qui voulait l'utiliser comme modèle. Après avoir déjà changé deux fois de propriétaire, SKOWRONEK attira l'attention de la plus grande éleveuse britannique du moment, Lady Wentworth, qui avait hérité de ses parents du célèbre haras de Crabbet Park. Une fois en sa possession, SKOWRONEK devint le cheval le plus célèbre de son temps et, malgré qu'il ne donna naissance qu'à une quarantaine de produits, il fonda une dynastie de champions dans quatre continents. Il provoquait une telle admiration auprès de tous ceux qui l'avait rencontré qu'il fut proclamé "le Cheval du Siècle".

Alors que ses fils, RASWAN et NAZIRI en Angleterre, NASEEM en Russie, RASEYN et RAFFLES aux Etats-Unis, perpétuaient avec succès sa lignée de sang à travers le Monde, aucun descendant de SKOWRONEK n'était disponible dans son pays natal. Mais en Russie, NASEEM couvrit TARASZCZA, une jument née à Janów Podlaski et dérobée par les troupes russes en 1939. En 1945, TARASZCZA donna naissance au très élégant et très correct NEGATIW. Les éleveurs polonais étaient très intéressé par NEGATIW grâce auquel ils voulaient reconstruire la précieuse lignée mâle d'IBRAHIM.

Néanmoins, le premier représentant de la lignée à avoir été importé fut NABOR, un des premier fils de NEGATIW né à Tersk hors de LAGODNA, une petite-fille d'IBRAHIM née en Pologne. NABOR fut utilisé pendant sept saisons, la première à Albigowa en 1956 et puis à Michalów. Là, il révolutionna le cheptel en donnant des produits exceptionnels, surtout avec les filles d'AMURATH SAHIB. Citons, parmi les juments, les propres soeurs ESTEBNA, la première championne d'Europe, et ESKAPADA, vice-championne de Pologne et fondatrice d'une dynastie de championnes, DORNABA, championne nationale des Etats-Unis et du Canada, ESKADRA, vice-championne du Canada, GWOZDAWA, grand-mère des phénoménaux GDANSK et COGNAC, et PLANETA, mère de POHANIEC et POLONUS. Chez les mâles, ARAMIS fut sacré champion national des USA et du Canada, GWALIOR vIce-champion des Etats-Unis et champion du Canada, KABORR, vice-champion des USA, DARDIR, champion d'Europe et de Suède et ESPARTERO, champion de Suède.
Trois fils de NABOR furent utilisés comme reproducteurs. DARDIR et ESPARTERO, laissèrent peu de produits avant d'être exportés vers la Suède et GRANDORR, né aux Etats-Unis, fut utilisé plus récemment à Michalów, sans grand succès. Néanmoins, son fils WADIM, exporté trop tôt en Suède, y remporta le titre national et plusieurs titres internationaux. Il a déjà produit plusieurs champions . Signalons qu'un autre descendant de NABOR, GADIR, un petit-fils de DARDIR, a également servi à Michalów avec succès. Il y laissa notamment la sublime ESTARDA, vice-championne d'Europe et EWAKUACJA, championne de Suède.

Six ans après son fils, NEGATIW arriva enfin en Pologne après douze saisons de monte à Tersk où il laissa pas moins de 105 produits, dont le précité NABOR, mais aussi SALON et le champion des Etats-Unis MUSCAT. En Pologne, il produisit de très belles juments comme ZAZULA, vice-championne d'Europe, WENERA, championne de Pologne, mais surtout des poulinières d'exception qui produirons des étalons importants comme par exemple GONAGRA, HARMONIA, GARDA, DEWIZA, PIERZGA. Fidèle à sa lignée, il produisit également de beaux étalons, comme ETIW, BUSZMEN et TINIAN, exportés aux USA, DIEM en Allemagne, BAJ et GIAUR en France. Son fils ANDRUT, fut utilisé dans trois haras d'état polonais, sans grand succès. Mais c'est l'incomparable reine de Janów, la splendide BANDOLA, qui lui donnera son meilleur produit, BANDOS.

Considéré par Andrzej Krzysztalowicz, le directeur du haras de Janów, comme le meilleur étalon né au haras après la seconde guerre mondiale, BANDOS révolutionna l'élevage polonais. Il est le père de chevaux de grande beauté, comme les championnes d'Europe ARRA et ENKLAWA, et les championnes de Pologne PENTODA, EUROPA, WINDA, PEKTYNA et PIANOLA, mais également d'athlètes confirmés comme les vainqueurs aux champs de courses, NAWA, KABARET, ARRA, PEPTON et ZLOTY POTOK. Ses filles, dont plusieurs grandes championnes, sont devenues des génitrices d'exception comme ARRA, EUROPA, PENTODA, ETAZERKA, EUFORIA ou BAJEZCZKA et bien d'autres. Ainsi plus de dix étalons reproducteurs utilisés récemment sont des petit-fils de BANDOS par leur mère, comme PIECHUR, ARARAT, EURPEJCZYK, GABARYT, PERS, ETAT et BATYSKAF. Parmi ses propre fils utilisés comme reproducteurs, quatre étalons eurent de l'importance.

En une seule saison de monte, le champion de Pologne ENOS produisit BETA, elle-même vice-championne de Pologne, et PERS par PENTODA, résultat d'un inbreeding sur BANDOS. Disparu trop rapidement, PERS laissa néanmoins quelques belles juments  FRASKATA, EQVIRIA et deux étalons, ENTYK qui servit à Kurozweki, et OSTRAGON, le vainqueur du Derby, utilisé à Bialka, son haras de naissance.
Fils de l'illustre ETNA, ETERNIT fut utilisé à petite échelle avant d'être exporté en France où il devint champion international. Il est le père de la gagnante de l'Oaks, ETYLINA, de PILINA, mère de l'étalon PIBER,
Troisième et dernier fils de BANDOS élu champion de Pologne, mais aussi vainqueur du criterium, PEPTON a reproduit massivement à Janów, Michalów et Kurozweki. Parmi ses nombreux produits, on retrouve les gagnantes de l'Oaks GENEZA et ESTEPONA, GENEZA remportant également le Criterium, mais également des futures mères d'étalons comme FREJLINA ou POHULANKA, mais aussi SARMATA, champion national du Brésil, et ECAHO, son meilleur produit et son successeur.
Fils de la championne du Monde ETRURIA dont il a hérité toute sa beauté, ECAHO a lui-même remporté le titre de Champion National de Pologne. Considéré comme la réplique moderne de l'innoubliable SKOWRONEK, il était le chef de file de sa lignée et l'étalon de tête de Janów, son haras de naissance, jusqu'à sa récente exportation aux Etats-Unis. Il devait ce statut à la qualité de ses produits, comme la Championne du Monde Junior EMANDA, la championne de Pologne Junior et championne d'Europe PALMETA et la très belle championne internationale OLITA. Le staff de Janów place beaucoup d'espoir dans son fils SALAR et le désigne comme son successeur, espérant qu'il pourra poursuivre la lignée d'IBRAHIM.

Enfin, le plus influent des fils de BANDOS, le premier champion de Pologne de l'histoire, est né en 1974 de la très belle EUNICE fille de COMET. Il fut baptisé EUKALIPTUS. Il allait, comme son père, atteindre le statut de légende vivante. Dès sa première saison de monte à Michalów, il allait satisfaire les attentes du directeur Ignacy Jaworowski qui l'avait, dès le départ, considéré comme un futur père de champions. En effet, en 1980 naquirent des beautés comme EMFAZA, PASSA, vice-championne du Monde Junior et de la Coupe des Nations, et EDYKT, vice-champion d'Europe et du Monde. Après une location de 4 ans aux Etats-Unis, il revint à Michalów, où il rencontra pour la première fois EMIGRACJA, qui lui donna ses meilleurs filles, EMIGRANTKA, championne de Pologne et d'Europe, EMANACJA, championne d'Europe et du Monde junior, championne de Pologne et de la Coupe des Nations, et ERLANDA, vice-championne de Pologne, toutes trois étant plus formidables encore à l'élevage. Mais il produisit encore les championnes LARISSA, GRENLANDIA, ESKLAWA et EGNA à Michalów, CZECZOTKA et HULANKA à Kurozweki, puis, en 1992, il fut rappelé à Janów, son haras de naissance, pour y rester . Là il produisit notamment la championne de Pologne Junior AMRA, et la vice-championne de Pologne 2004, PIANOSA. En plus d'être souvent des beautés reconnues, les filles d'EUKALIPTUS sont en plus des productrices hors pair, et étendent plus encore son influence. Ainsi, plusieurs grands champions et championnes polonaises sont ainsi des petit-fils et filles d'EUKALIPTUS comme PIANISSIMA, PALANGA, ESPARTO, EMIGRANT, EL DORADA, EMILDA, EMANOR, EMANDA, ERBIL et EMPRESSA.
Père de multiples championnes, il a toujours été plus difficile de trouver un successeur à EUKALIPTUS parmi ses fils. NIMB et ESPERANTO, utilisés à petite échelle ont été vendus, restent HARBIN, champion de Pologne 2004, ASLAN, vice-champion de Pologne junior et GRAFIK, vice-champion d'Europe 2007 et champion de Pologne 2008 pour perpétuer la branche d'EUKALIPTUS.

Caractérisée par son type saklawi classique, son élégance, son charisme, sa longueur d'encolure et ses mouvements spectaculaires, la lignée d'IBRAHIM est sans doute la lignée mâle la plus impressionnante de l'élevage polonais par le nombre et surtout la succession d'étalons d'exceptions qui en descendent, générations après générations. Dans l'avenir, pourra-t-on seulement accepter que les successeurs des véritables légendes comme SKOWRONEK, NABOR, NEGATIW, BANDOS, EUKALIPTUS et ECAHO n'aient pas tous les qualités exceptionnelles de leurs prédécesseurs ?

Fin de lignée IBRAHIM

 


TOM ARABIANS
info@tom-arabians.com
google analytics