Accueil - HOME
HISTORY STUD polish
PELAJA II ( Ecaho)
VOLISKA (Warandes P)
PEDRA ( Jumanji)
ENERGIDA (Werbum)
-NEW'S-
MONOGRAMM
EKSTERN
RAPPORT IMPORTANT+++
IMPORTANT REPORT +++
POLISH LINE ETALON
POLISH LINE MARE
SH CHAUVENIST
STALLION-POLISH
MICHALOW
JANOW PODLASKI
HISTORIC
MAREK TRELA
Etalons Utilisés
Juments de base
Janow 1930-1961
BIRTH 1961-1970
BIRTH 1971-1980
BIRTH 1981-1990
BIRTH 1991-2000
BIRTH 2001-2010
BIRTH 2011-2013
BIRTH 2014-2017
BIRTH 2018-
CHAMPION-SHOW
CHAMPION-RACE
Album photos
BIALKA + Championnat
CHPT Bialka all 2017
KUROZWĘKI
KLEMENSÓW
NOWY DWÓR
ALBIGOWA
CHPT nat-1979-2017
CHPT NAT POLISH
Chpt Autumn Show
Chpt WROCLOW
Al Khalediah Europea
Chpt WARSAW
Chpt POZNAN
Chpt BELZYCE
Chpt FALBOREK
CATALOGUES-PRIDE
PRIDE OF POLAND
OR WILL POLAND?
Chpt AMATEUR
HISTORY
PS-AR Polonais en FR
COURSE 1947-2010
Histoire de la race
VIDEO CHEVAUX
VIDEO Prideof poland
CONTACT
HORSES DIED
ARAB IN THE WORLD
WHAT IS PUR POLISH?
SOPHIE -HORSEFLY
HALSDON ARABIANS
IZABELLA-ZAWADZKA
LUTETIA ARABIANS
CANTERBURY FARM
RUSSIAN HISTORY
MAKE BELIEVE FARM
NEXT RUSSIE
FREDERIC JAGER
JERZY ZBYSZEWSKI
DAVID BOGGS
MARIA JAWOROWSKA
POLISH-HISTORIA
RUSSIAN HISTORY
NOM A-Z
LIVRE D'OR-GUESTBOOK
LINKS
ARABIAN-HORSE-TIMES
Arabian Hors JOURNAL
INTERVIEW VERY GOOD
PHOTOGRAPHER
WAHO-Conference
THE NAME
INFO-SCID
Plan du site


TOM ARABIANS Arabians Horses Polish


JANOW PODLASKI  


 

NEGATIW & Izabella Zawadska à Janow - Podlaski en 1967

                                                                                          

Le Haras Janów Podlaski établi en 1817, est le plus ancien Haras d' État  possédé et exploité en Pologne, il est également l'un des plus beaux. Malgré le nom, l'élevage est situé à deux kilomètres de Janów lui-même, dans un village appelé WYGODA. Pittoresque au coeur de prés verdoyants le long de la rivière Bug qui fait office de frontière avec la russie , Janów Podlaski est indéniablement un véritable "paradis équin". Bien que l'élevage de pur-sang arabes a été principalement responsable de la renommée de Janów Podlaski dans le monde entier, les nombreuses réalisations du HARAS dans le domaine de l'élevage anglo-arabe sont aussi dignes de reconnaissance et de respect. Une grande attraction est le complexe du 19e siècle ou le Haras est situé dans un vieux parc. Le plus ancien d'entre eux, l'écurie de l'horloge ("Zegarowa") et la principal écurie des  étalons ("Czolowa") provenant de 1841 et  les œuvres sont signées du célèbre architecte Henryk Marconi 1848.
 
 

Le Haras de Janów Podlaski est étroitement associé à la figure légendaire de son directeur depuis longtemps

                                                             Mr Andrzej Krzysztalowicz

  

Andrzej Krzysztalowicz (photo: J. Sparagowski)

 
                                             Il est  plus approprié,  de raconter l'histoire de la Ferme dans ses propres mots.
L'histoire de la Ferme a été aussi troublée que l'histoire de leur nation. La ferme a été créée en 1817, après le Congrès de Vienne à l'initiative du Conseil d'administration du Royaume du Congrès de la Pologne et approuvé par le Tsar, Alexandre I. Elle a été la première ferme d'État sur le territoire polonais. Jusqu'à l'insurrection de Janvier 1863 la ferme a été gérée  par les éleveurs polonais. Après le soulèvement, dans lequel quelques-uns des" hommes de mains" du Haras de Janów  y ont  participé, et jusqu'au début de la Première Guerre mondiale la ferme a été tenue par des administrateurs tsaristes responsables devant le conseil en charge des fermes d'État situées à Saint-Pétersbourg. En 1914, les chevaux ont été évacués massivement en Russie et aucun d'entre eux ne sont jamais revenus vers Janów-Podlaski

  

L'Ecurie  "HORLOGE de Janow podlaski - Vue d'avion

Après la Pologne a retrouvé son indépendance, le ministère de l'Agriculture a collecté des chevaux de toutes races et de différentes sources épargnés par la guerre et la promesse d'appui à la reproduction future , et de les stationner à Janów. De nombreux bâtiments et autres installations ont été détruites, mais les champs de pâturage sont restés indem . Après la restauration de l'écurie et la réorganisation de l'élevage de chevaux en Pologne, Janów conservera les pur-sang Arabes et  les anglo-arabe. Les étalons de Sang-Mêlé élevés à Janów dans la période entre les deux guerres mondiales a fourni la base dans l'élevage de la cavalerie et d'autres chevaux militaires.

Les chevaux pur-sang arabes , avec une tradition de 200 ans d'élevage en Pologne, ont été dès le XIX e siècle vendus à d'autres pays européens. Dans les années 1930  ils ont également été exportés aux États-Unis.

Plus de 80% des chevaux  de Janów ont péri dans la campagne de guerre en 1939. Le reste des chevaux sauvés ont été utilisés par le personnel polonais, d'ici là sous contrôle allemand, de recréer à deux principaux domaines de l'élevage. En 1944, l'armée russe approchait de la rivière Bug, le commandement allemand a ordonné l'évacuation des chevaux. La ferme, y compris son personnel a été transféré en Allemagne, près de la ville de Dresde, où il demeura jusqu'en Février 1945. L'évacuation a continué lorsque l'armée russe a franchi la rivière Oder. Cette fois, à pied, la ferme a été condamné et Dresde a été témoins du bombardement allié de la ville dans la nuit entre 13 et 14 Février. La prochaine étape le long du chemin a été Torgau sur l'Elbe. De là, la ferme a été transporté par chemin de fer à Nettelau, au sud de Kiel et échappé miraculeusement sans faire de victimes alors que le transport a été lourdement bombardé sur le chemin. A Nettelau, la ferme a vu la fin de la guerre et la formation d'une unité administrative représentant des fermes polonaises et responsable pour tous les chevaux en provenance de Pologne transporté en Allemagne. Le voyage de retour en 1946 a été par voie maritime. En raison des dégâts importants aux bâtiments de Janów la Ferme a été temporairement en poste à Posadowo, non loin de Poznan. Les chevaux sont retournés à Janów à l'automne en 1950.

À ce jour, la ferme a conservé ses deux lignées, les pur-sangs Arabes et les anglo-arabe. Les Arabes sont élevés pour leur potentiel d'exportation. Les Anglo-Arabes étaient initialement destinées à renforcer le travail polonais, au moins dans l'agriculture. Maintenant, cependant, de nouveaux usages comme les loisirs, le sport et l'exportation sont les raisons de l'élevage des anglo-arabes. Depuis 1960, les Arabes de Janów sont vendus à l'étranger - la plupart d'entre eux aux États-Unis. À partir de 1969 Janów a été l'hôte de la vente aux enchères proposant des Arabes de Janów, Michalow, Bialka et Kurozweki.  La vente aux enchères est précédée par le championnat national de chevaux arabes, "

                                                                                                                                     Andrzej Krzysztalowicz

  

Janow Podlaski "Barn's"

 

 

 

   

 

 Allée bordée d'arbres centenaires menant à Janow

 
 

 

Janow Podlaski "Horloge"

 

  

 


 fin 

                  

 


TOM ARABIANS
info@tom-arabians.com
google analytics